Ca ressemble à quoi, l’uniforme des cons pleurnichards?

19 septembre 2008

Ma douce,

Tu es la femme parfaite et je t’épouserais au milieu d’un volcan en éruption si tel était ton souhait. J’ai parlé d’un mariage en uniforme, mais si cette idée te repousse, je la repousserai. Mais j’en ai parlé parce que…

D’abord parce que c’est la classe. Comme tu le dis, ça permet de se démarquer, du costume de tous les jours, du smoking/habit des ploucs ou de la jaquette des mariages trop chics.

Je veux me marier en uniforme aussi parce que, comme tu le sais, quand j’étais petit je voulais être militaire. Et quand je rêvais à mon mariage, je m’imaginais donc naturellement en uniforme. Dans mon mariage de rêve il y a trois éléments clés: la robe rouge de la mariée, la chapelle du village de mes grands-parents, et mon uniforme. Les deux premiers ont été jetés aux oubliettes, j’aimerais au moins me consoler avec le dernier.

Et puis, épouser une fonction, est-ce si mal? (Considère-toi heureuse que je ne veux pas t’épouser avec ma robe d’avocat!) Nous sommes catholiques et, comme tu le sais, la spécificité de la religion catholique par rapport à la protestante est l’existence des sacrements, qui sont un lien non seulement entre les croyants et Dieu, mais entre les croyants, Dieu et la communauté des croyants, l’Église. C’est ça qui fait la beauté et la force des sacrements: « Quand deux ou trois sont réunis en Mon Nom, je suis au milieu d’eux », dit l’Évangile de Saint Mathieu (je crois). C’est ce lien à la fois individuel entre le croyant et Dieu, et collectif à travers la communauté. Et, toujours comme tu le sais, dans le sacrement du mariage, ce n’est pas le prêtre qui confère le sacrement, ce sont les mariés qui se le confèrent l’un à l’autre — le prêtre sert simplement de témoin (de catalyseur, pour les chimistes), un symbole de la communauté.

Dans ce contexte, un peu de symbolisme c’est pas mal. Se marier c’est s’unir pour toujours devant Dieu et devant les hommes. C’est proclamer quelque chose. La blancheur de la robe de mariée porte un symbole fort, non pas (désolé les ploucs et/ou cathos tradi) la virginité, mais l’état de grâce de la mariée (et aussi la couleur de Marie d’Écosse, qui a choisi cette couleur pour épouser François II…). Bref, symboliser quelque chose par sa tenue pour son mariage, quelque chose d’autre que « my tailor is rich » (surtout que my tailor is pas si rich que ça), ça ne me semble pas incongru.

Le costume, la jaquette, le smoking, tout ça a la même origine: l’Angleterre au XIXème siècle. Nous portons ces vêtements parce que ce sont les vêtements d’une nation de boutiquiers, et que la boutiquerie a conquis la planète. Le costume terne a remplacé l’habit de cour et les couleurs vives des blasons. Ce que nous portons au jour le jour proclame le succès historique de la société bourgeoise sur la société chevaleresque. Je suis aussi fan du capitalisme que n’importe quel autre HEC (ahem!) mais j’aimerais me marier dans un habit qui évoque quelque chose d’un peu plus ancien, d’un peu plus noble, que le commerce.

Se marier en uniforme, qu’est-ce que ça symbolise? Peut être qu’on fait partie de quelque chose de plus grand que soi? Qu’on fait partie d’une histoire, d’une lignée en quelque sorte, quelque chose qui nous précède et qui nous survivra? Un peu comme l’idée qu’un mariage c’est fonder une famille et forger un lien indissoluble, pas seulement faire une grosse fête et récolter des avantages fiscaux? 

Et puis aussi, un uniforme, ça a juste la grosse classe.

Publicités

4 Réponses to “Ca ressemble à quoi, l’uniforme des cons pleurnichards?”

  1. Julie said

    Mais quel uniforme ? Je ne te savais pas militaire… ??

  2. PEG said

    Je ne le suis pas mais avec un diplôme de l’enseignement supérieur je peux devenir officier de l’armée de réserve…

    C’est comme ça qu’avait fait mon père, il était très fringant dans son uniforme de lieutenant de l’Armée de l’air.

  3. ie aka : la merdumarié…
    Je t’aime, mon fils. Sus au conformisme tristouillard, à la grisaille protestante et à la pudibonderie victorienne.
    Non, je n’ai pas tout raté dans mon éducation. Quoique, la robe blanche ne symbolise pas l’état de grâce de la mariée mais l’état de grâce des mariés !!! Et à propos de robe de mariée, puisque la mariée porte une tenue qui n’est pas conçue autour de l’idée de pratique, pourquoi le marié ne porterait-il pas, lui aussi, une tenue qu’il ne porte pas habituellement ?
    Pour ce qui est de l’uniforme, le plus sympa est celui des marins, mais est-il à la portée d’un juriste parisien ? Alors, pourquoi pas, à défaut, la jaquette …

    PS : la chapelle du village, ce devrait-être possible. Il faut seulement la chauffer.

  4. […] position : l’article de mon fiancé sur les uniformes. Mon chéri, tes fans te réclament, écris plus […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :