Le plus cher jour de ma vie : quelques repères sur l’industrie du mariage

28 août 2008

Il semble y avoir une « saison des mariages », au même titre que le mois du blanc. Selon l’INSEE, la moitié des 274 000 mariages célébrés en 2006 l’ont été pendant les mois de juin, juillet et (dans une moindre mesure, il y a la plage aussi) août.

Nous arrivons donc à la fin de la saison 2008 des mariages, il est temps de faire le bilan avec les professionnels du secteur…

Le marché du mariage peut représenter une niche assez lucrative, témoins les volumes d’affaires enregistrés aux Etats-Unis. L’Association for wedding professionals international nous indique, dans ses Wedstats, qu’un total de 2,16 millions de mariages ont été célébrés aux Etats-Unis pendant l’année 2006, pour un budget total de 86 milliards de dollars (hors lune de miel et liste de mariage), soit 40 000 $ le mariage en moyenne, contre « plus de 20 000 $ » selon cet autre site, qui indique une répartition approximative des dépenses (et inclut, lui, la lune de miel). On comprend mieux la frénésie qui s’empare des héroïnes de chick-lit lorsqu’elles voient miroiter à leur doigt le tant convoité diamant…

Et en France ? On est des petits joueurs. Peu de données disponibles, en dehors d’une étude Xerfi alléchante mais un peu hors budget, qui estime à 5 milliards d’euros les marchés agrégés de l’organisation de la réception et de la liste de mariage. Le site mariée.fr fait une estimation détaillée mais assez curieuse du budget d’un mariage : je ne sais pas d’où viennent les données censées correspondre à la « moyenne française », mais j’aimerais bien l’adresse du traiteur qui ne demande que 30€ par couvert ! Quoi qu’il en soit, le total atteindrait 13 000€ pour un mariage, soit un marché français du mariage de 3,6 milliards d’euros, hors listes de mariage et lunes de miel.

L’industrie française du mariage rattrapera-t-elle les niveaux d’outre-Atlantique ? Pas forcément… En effet, un mariage américain compte en moyenne 150 invités, des niveaux rarement vus en France. Et surtout, avec plus de 2 millions de mariages par an pour 300 millions d’habitants, ce sont 7 habitants sur 1000 qui se marient chaque année aux Etats-Unis, contre 4 sur 1000 en France seulement. Influence du mariage gay ?

Publicités

Une Réponse to “Le plus cher jour de ma vie : quelques repères sur l’industrie du mariage”

  1. […] le budget moyen pour un mariage –> je n’ai pas beaucoup plus d’infos que dans cet article. Mais ça dépend de plein de choses : destination de la lune de miel, location de salle ou […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :